Discover blog posts, whitepapers, and more insights from LEWIS.

LEWIS revient sur le phénomène Neymar


Marie-Laure Laville
Published on août 07, 2017
By Marie-Laure Laville

Neymar
Après des semaines de rumeurs, la mascotte brésilienne Neymar a fini par s’engager pour 5 ans avec le PSG. Un transfert onéreux et retentissant qui a fait beaucoup parler de lui dans les bureaux en cette période estivale.

 

Un buzz, c’est quoi ?

À l'origine, buzz est un mot anglais signifiant « bourdonnement » ou « brouhaha ». 

Un buzz, c’est avant tout créer un maximum de bruit autour d’une marque ou d’une personne. Une image, une personne, se démarque dans l’actualité et vient affoler les médias. Le buzz ne peut pas se propager sans vous et moi. Le buzz fonctionne sur le principe de la rumeur, c’est pourquoi on parle aussi de marketing viral.

Les réseaux sociaux offrent, par leur anonymat et leur instantanéité, une plateforme idéale pour animer le buzz.

Le phénomène Neymar est un bon exemple : très présent sur les réseaux sociaux où il met en scène son quotidien pour quelque 80 millions d'abonnés sur Instagram et 30 millions sur Twitter, il fait rêver les passionnés de foots et sa notoriété est au plus haut. Neymar a tous les ingrédients émotionnels et le profil idéal pour animer un buzz et le transformer en feuilleton de l’été, à une période de l'année où l'actualité est généralement au plus bas.

 

Sport-Buzz : la folie médiatique engendrée par le transfert de Neymar 

En ce début août 2017, il n’est question que du buzz généré par Neymar, la dernière étoile montante du football, 3ème joueur mondial qui devrait devenir n°1 d’ici deux ans après Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Son transfert est le plus cher de l’histoire du football :  222 millions d’euros et 30 millions annuels net par an de salaire. De quoi faire couler beaucoup d’encre et de commentaires !

 

On ne dira jamais assez que le sport crée du lien. Toute la planète semble focalisée sur la même actualité : la saga Neymar. Les discussions de bureau, en cette période plus calme, n’ont pas manqué d’être animées. Cet événement aura mobilisé les discussions et renforcé les liens.

C’est ça un vrai buzz : un sujet qui crée du lien social et des discordes. Même si vous n’êtes pas fan de foot, vous ne pouvez pas passer à côté et vous empêcher de commenter.

Neymar a marqué les esprits et affolé la blogosphère. Un phénomène international qui a fait le tour de la planète. Encore une fois, le foot a choqué !

 

Il y a les pours et les contres

Le foot n'est pas seulement une affaire de terrain, c'est aussi une guerre financière : les droits télévisés vont être multipliés par 2 ou par 3. Ce transfert va amener un engouement énorme pour la Ligue 1 et la visibilité du championnat français. L’Etat français sera également bénéficiaire de cette transaction. En effet, Neymar est idolâtré en Amérique et en Asie, là où se trouve la plus grande base de nouveaux fans potentiels.

En revanche, si on pense une minute à la misère dans le monde, on se dit qu’il y a un vrai problème, un monde qui tourne à deux vitesses !

 

Toujours est-il que Neymar est une marque qui suscite de l’émotion, qui rassemble et qui fait vendre : plus 10 000 maillots vendus dès la première journée de son transfert.

 

Les 6 conseils LEWIS pour réaliser un bon buzz 

  • Avoir une info exclusive et orchestrer sa révélation
  • Cibler
  • Mettre en place une phase de teasing
  • Innover, créer la surprise, choquer et maîtriser le message pour susciter sa diffusion
  • Attirer l'attention, entraîner une implication ou une réaction afin de mieux émerger
  • Susciter des émotions pour se démarquer car les émotions nous relient aux autres de manière continue

 


Go back to blog list

comments powered by Disqus
View our library of industry guides.


Restez connectés par mail aux dernières tendances.

Sign up to get blogs by email
loading icon