Nos vies sont des #hashtags


Marie-Laure Laville
Published on mars 14, 2017
By Marie-Laure Laville

En soirée, toutes les 5 minutes, votre voisin de table a les yeux sur son écran de smartphone pour partager des photos de plats ou dialoguer avec sa communauté et s’interrompt à peine pour demander à la cantonade si #dinerentreamis est un bon hashtag. Le mot est lancé et une question vous vient à l’esprit : à quoi sert-il vraiment, ce symbole du dièse # sur un clavier d’ordinateur ou de smartphone ? 

Liking a photo on instagram

Le hashtag est devenu un élément familier du paysage des réseaux sociaux et de notre quotidien. Il est partout ! Quant aux réseaux sociaux, ils sont devenus incontournables pour commenter la vie de chacun d’entre nous. 70 % des internautes sont actifs sur les réseaux sociaux, soit 28 % de la population mondiale (2 milliards de personnes environ).

Le hashtag vient de la juxtaposition de « hash » (le dièse anglais) et de « tag » (mot-clé). Ce terme est désormais intégré au Petit Larousse depuis juin 2013 et au Petit Robert depuis mai 2014. Il permet de marquer un contenu avec un mot-clé et de répertorier des sujets ou des événements en un seul clic. Il donne du sens à une prise de parole et fédère les internautes. Les tweets avec hashtag sont 55% plus susceptibles d’être retweetés. Mais il faut aussi apprendre à les consommer avec modération !

Les hashtags sont donc des mots-clés cliquables, surtout utilisés sur Twitter et Instagram. Ils contribuent à créer un engagement plus fort et mieux ciblé avec les clients ou abonnés sur les réseaux sociaux. Ils permettent de gagner en visibilité (+ de 15% - source LEWIS). Les hashtags à utiliser doivent dépendre du marché dans lequel évolue la marque. Ils doivent être simple à comprendre et rapide à retenir.

Attention, trop de Hashtags tuent le hashtag ! Il est conseillé de ne pas utiliser plus de 3 hashtags dans un tweet pour optimiser son impact. Sur Instagram, il est recommandé de ne pas en mettre plus de 11.

Pour participer à un débat et le commenter, les Live Tweets sont devenus très populaires. L’objectif est que le public évoque l’événement sur les réseaux sociaux en insérant le hashtag # du nom de l’événement dans ses publications. De ce fait, tous les échanges autour de l’événement sont suivis et propagés. Les émissions TV en sont devenues férues. Dans le cadre d’un jeu-concours sur Twitter et plus particulièrement sur Instagram, Il est très utile pour faire du bruit et lancer le jeu.

Le hashtag est souvent utilisé pour échanger sur un sujet en instantané et fait caisse de résonnance auprès des publics cibles. Il fait croître le nombre d’abonnés et facilite des retours. Le succès de cette technique repose sur une bonne sélection des hashtags.

« Il doit être court, intuitif et percuter directement. Il doit placer la conversation sur un champs lexical. Et bien sûr, il doit avoir du sens par rapport à la communauté ciblée »explique Eloi Asseline, Head of Digital Consumer chez LEWIS.

Les outils pour trouver des hashtags

Il existe des milliers de sites qui listent les hashtags. Hastagify permet de connaître les hashtags les plus populaires et d’obtenir des suggestions d’autres hashtags pertinents. Des sites comme Tags for Likes, Websta ou Top Hashtags sont recommandés pour Instagram.

 
Pour conclure, voici résumées sept raisons d’utiliser un hashtag dans sa communication en ligne :

  • Échanger sur un thème particulier
  • Fédérer sur une thématique
  • Faire de la veille sur un sujet, ou des événements
  • Suivre l’évolution des tendances, des experts et spécialistes
  • Dialoguer en direct sur un sujet relié à une émission,
  • Amplifier le message auprès de sa communauté
  • Donner un style éditorial à son message 

 


Go back to blog list

comments powered by Disqus
View our library of industry guides.


Restez connectés par mail aux dernières tendances.

Sign up to get blogs by email
loading icon