Skip to main content
LEWIS

Par

Stijn Joris

Publié le

December 23, 2020

Tags

PR, Team LEWIS

Notre titre a attiré votre attention ? Alors la force d’une enquête comme outil RP est déjà démontrée.


L’enquête comme outil RP

Un sondage auprès d’au moins 1 000 répondants fournit souvent des résultats représentatifs et intéressants permettant de rebondir sur l’actualité ou de commenter un phénomène du quotidien. En présentant ces résultats dans un communiqué de presse fort, nous créons une plus-value pour la couverture médiatique ainsi qu’une visibilité précieuse pour nos clients.

Ainsi, le principe de l’enquête en tant qu’outil RP est déjà exposé en quelques phrases. Par plaisir, nous avons mené une enquête interne pour découvrir les habitudes de Noël de notre équipe. Voici nos résultats : 55 % de nos collègues ont la bougeotte et rêvent d’un citytrip comme cadeau de Noël. La décoration du sapin et le délicieux repas de Noël sont deux des traditions de Noël préférées pour chaque fois 40 % de notre équipe. Et que nous sommes de fins gourmets est une fois de plus confirmé : ce que nous attendons avec le plus d’impatience chez LEWIS, ce sont les hors-d’œuvres et le vin de la célébration de Noël. Voilà donc quelques anecdotes que notre mini-enquête de Noël a révélées.

Valeur médiatique

Mais que se passe-t-il si nous élargissons sensiblement la portée d’une telle enquête ? Il faut pour cela adapter les questions à un thème choisi soigneusement et augmenter le nombre de répondants, répartis sur la Flandre, la Wallonie, Bruxelles ou même sur toute la Belgique. À partir de 1 000 répondants, vous obtiendrez des résultats dont la marge d’erreur est négligeable. Les résultats gagnent ainsi en pertinence et en valeur médiatique.

Des clippings à profusion

Les thèmes et les perspectives peuvent être très variés. Les questions ont été posées par un bureau d’enquête spécialisé. Nous nous sommes quant à nous chargés de choisir minutieusement les résultats intéressants et de les présenter dans un communiqué de presse efficace. Le résultat final : des clippings à profusion. Quelques exemples ? L’année dernière, nous avons réalisé une enquête sur le sommeil des belges pour l’expert en literie Swiss Sense. Pour la marque de vêtements de cyclisme Vermarc Sport, nous avons étudié l’évolution de notre utilisation du vélo pendant le confinement. Chez HelloFresh, nous n’avons même pas eu à faire appel à une agence de recherche. Les données intéressantes fournies par le fournisseur de box repas ont donné lieu à des communiqués de presse percutants avec lesquels les médias ont aimé travailler.

Avec un peu de créativité, le bon timing et une approche RP solide, une telle enquête en vaut donc certainement la peine. Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Contactez-nous