Par

Fleur Dam

Publié le

November 29, 2019

Tags

Digital Marketing, PR, relations presse, SEO

Bien qu'il s'agisse de deux spécialisations différentes, il existe de nombreuses similitudes entre le SEO et les RP. En les combinant de manière intelligente, ils peuvent même se renforcer mutuellement.


Tout d’abord, les différences :

Un parcours client se divise encore en phases selon le modèle traditionnel AIDA. Ou selon la variante actuelle de Google : See, Think, Do, Care. Dans tous les modèles similaires, le client passe par différentes phases avant sa conversion.

Les relations publiques se concentrent généralement sur les deux premières phases : Attention & Interest. En résumé, grâce aux RP, vous pouvez attirer l’attention sur votre marque, produit ou service et susciter l’intérêt de votre groupe cible.

Le SEO se trouve dans les deux phases du milieu : Interest & Desire. Par l’intermédiaire des moteurs de recherche, votre groupe cible part activement à la recherche de plus d’informations sur un sujet donné. En optimisant votre site Web ou votre contenu, vous répondez aux intentions de l’utilisateur.

C’est précisément parce que les campagnes de RP et de SEO se concentrent sur différentes phases du parcours client qu’elles ne peuvent exister l’une sans l’autre. Imaginez : vous réalisez une campagne de RP réussie et attirez beaucoup d’attention sur votre catégorie de produits. Vous stimulez ainsi le comportement de recherche en ligne et il est donc important d’être bien visible dans les résultats de recherche. Le contraire est tout aussi important : si votre SEO est optimal, vous souhaitez attiser un besoin et faire en sorte que certains termes de recherche soient davantage utilisés. C’est là qu’entrent à nouveau en jeu les RP.


Brève histoire de la recherche

Les évolutions du SEO au cours des dernières années sont d’une grande utilité pour vous en tant que spécialiste des RP ou du contenu. Alors qu’il y a quelques années, le SEO consistait principalement à résoudre des problèmes techniques afin que Google comprenne bien votre site Web, de nos jours, l’accent est mis de plus en plus sur la qualité du contenu. Néanmoins, la base de Google – les hyperliens – reste importante. S’il existe davantage de références ou de liens vers votre contenu, Google considérera que vous êtes une bonne source d’informations.

Google comprend de mieux en mieux le comportement des utilisateurs. C’est pourquoi les « User Signals » sont devenus un facteur de classement important dans l’algorithme de Google. Imaginez par exemple que vous recherchez un certain terme dans Google, cliquez sur le résultat, consultez brièvement la page et revenez à Google pour le résultat suivant. Google interprètera alors qu’il ne s’agissait pas du résultat de recherche idéal. En résumé, il est primordial d’offrir à votre visiteur tout ce qu’il recherche et de le retenir le plus longtemps possible. Évidemment, la meilleure solution pour cela est de proposer du contenu pertinent.

Outre le comportement des utilisateurs, les liens ont toujours de l’importance en raison du principe scientifique sur lequel repose Google : plus les références vers une source sont nombreuses, plus cette source a de la valeur. Et c’est précisément le fait d’obtenir ces liens qui constitue un vrai challenge.


Le contenu au centre de votre plan marketing

Étant donné l’importance accrue du contenu, celui-ci devrait jouer un rôle central lors de la création d’un plan marketing. Ce n’est qu’après avoir déterminé le message et les scénarios que vous devriez penser à la concrétisation des divers canaux tels que les RP et le SEO, et non l’inverse. Vous pourriez ensuite réaliser une étude pour savoir combien ces sujets sont abordés, par exemple en utilisant le social media monitoring ou Google Trends, ou simplement en recherchant le sujet vous-même sur un moteur de recherche. Vous découvrez ainsi immédiatement si votre marque est déjà bien visible ou si vous devez encore fortement améliorer votre visibilité SEO. Il est important de retenir vos visiteurs. Par conséquent, veillez à ce que toutes les questions possibles concernant un sujet soient traitées sur la page vers laquelle vous créez un lien. Vous pourrez découvrir quelles sont ces questions grâce à l’outil pratique www.answerthepublic.com.


Link building

Votre stratégie de contenu et de RP est bien en place ? Alors concentrez-vous sur le link building. Demandez-vous pourquoi un journaliste pourrait inclure un lien. Ou mieux encore, mettez-vous à la place de l’utilisateur. Ce dernier a-t-il besoin de plus d’informations ou de contexte après avoir lu votre article ou communiqué de presse ? Parfait !

L’outil idéal pour cela est l’insertion d’un élément interactif sur une page d’atterrissage. En développant quelque chose qu’un journaliste ne peut pas copier tel quel, vous créez la nécessité d’inclure le lien dans l’article ou le communiqué de presse. C’est précisément cette combinaison qui permet à l’objectif RP d’être atteint et de participer en même temps à l’amélioration de vos résultats SEO.

Il n’est pas rare que les relations publiques se basent sur des études. Avec des analyses externes et internes basées sur les données disponibles, vous disposez de l’atout idéal pour développer un élément interactif.

Contactez-nous