Directrice France de Lewis

Par

Marie-Laure Laville

Publié le

juin 27, 2019

Tags

congés, digital, Ete, social media

Avec les vacances d'été qui approchent à grand pas, c’est le moment de réfléchir à sa déconnexion et de débrancher. À nous la digital détox ! on dit bye bye à l’omniprésence du virtuel et on reprend goût à l’essentiel !


il est bon de se débrancher

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes :

On passe en moyenne 608 heures chaque année sur les réseaux sociaux, soit le temps de lire près de 200 livres. Twitter, Facebook et Instagram, sont devenus nos passe-temps préférés selon une enquête de Cosmopolitan.

 

Un challenge de se déconnecter…

Si 6 salariés français sur 10 mettent leur smartphone en mode « off » durant les vacances, 36 % d’entre eux sont néanmoins tentés de lire leurs mails et de répondre à quelques appels durant leurs congés… Décidément, se déconnecter en vacances, c’est un véritable challenge.

 

Comment faire une digitale détox ?

Cela passe normalement par un changement d’univers : c’est une sorte de parenthèse « off » où l’on change ses habitudes. Une bonne occasion de se programmer un planning de bons réflexes pour se ressourcer est partir en vacances en toute sérénité.

C’est important de déconnecter dans tous les sens du terme pour rêver, pour ressourcer sa créativité. Pour parvenir à se concentrer, à réfléchir, à laisser libre cours à son imagination, la déconnexion s’impose.
Il est donc nécessaire de procéder à un nettoyage psychologique (fatigues, douleurs, pensées entêtantes…) pour avoir l’esprit dégagé et disponible.
À une époque où l’on existe davantage dans le digital que dans le réel, on note une réelle envie de renouer avec les plaisirs simples et palpables de la vie.

Le changement est quelque chose souvent difficile à appréhender pour nombre d’entre nous. Pourtant, il est le seul moyen de faire changer les choses. Impossible de passer outre si vous avez enfin décidé de lâcher prise.

 

Les 8 bons réflexes pour se déconnecter et profiter de son temps autrement :

  • Organisez-vous, J-5 avant de changer d’environnement il est temps de commencer à lâcher prise !  Le lâcher-prise c’est simplement cesser de vouloir tout contrôler. Laisse les choses se faire naturellement, laisse-toi porter par la vie… Cela ne risque rien d’essayer !
  • Avant de partir, ne laissez aucun dossier important en attente;
  • Prévoyez dans votre message d’absence d’insérer l’adresse d’un collègue qui aura été briefé et qui pourra gérer d’éventuelles urgences;
  • Accepter de ne pas tout contrôler est l’un des plus sûrs chemins vers le bien-être pendant ses vacances;
  • Et oui la musique stimule notre cerveau : se prévoir une playlist;
  • Se sélectionner une liste de livres :
  • Comment réapprendre à respirer?
    Quitter l’agitation de la ville et être au milieu de la nature peut être LA solution. Appelée aussi promenade plantée, la coulée verte qui part de l’Opéra de Bastille et s’achève à la Porte Dorée et la Porte de Vincennes, est parfois peu connue des Parisiens. C’est La Coulée Verte : ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h30 et le week-end de 9h à 19h30.
  • Dormer mieux et plus. Le sommeil stimule-t-il la créativité ? ce break est le moment de laisser vagabonder notre imagination et profiter des siestes au soleil… une sieste de 10-30 minutes contribuera à combler la différence.

 

Un article de Marie-Laure Laville, Directrice de LEWIS France.

Contactez-nous