logo lewis

Par

Serge-Henri Saint-Michel

Publié le

novembre 19, 2018

Tags

entreprise, livre, marketing

Serge-Henri Saint-Michel, expert Marketing et fondateur du site www.marketing-professionnel.com, nous parle de son nouveau livre "Lexique des idées reçues en entreprise" publié aux éditions La Charte.


La Langue de bois passée au rabot

Gustave Flaubert, dans le Dictionnaire des idées reçues, dénonce avec subtilité la sottise bourgeoise, la bêtise universelle, les lieux communs. « Arrangé de telle manière que le lecteur ne sache pas si on se fout de lui, oui ou non », il dispense avec humour et sous-entendus les absurdités et stéréotypes du XIXe siècle.

Dix décennies plus tard, le geek est technoïde ; l’innovation, un changement de paradigme ; la création, disruptive et toute start-up a été créée dans un garage ; le montagne reste inaccessible, la méduse mute en chaussure estivale …

Couverture Livre Lexique des idees recues en entreprise

Lexique des idées reçues en entreprise

L’entreprise, les organisations, ont leur propre langage, souvent façonné… en bois. Le Lexique des idées reçues en entreprise se concentre avec malice sur les expressions toutes faites en entreprise, les concepts vendus sur étagère qui expriment une pensée convenue, simplificatrice, poussiéreuse, mythologique, en droite ligne de la sottise bourgeoise dénoncée par Gustave Flaubert dans son Dictionnaire des idées reçues.

A la clé, un ouvrage au texte nerveux, ironique, détaché, soutenu par les illustrations de Bluespix, et se clôturant sur Ce mur, mur d’incompréhension sur lequel nous butons et que nous transformons en miroir. Habile métaphore de l’incommunication.

A la lecture du Lexique des idées reçues en entreprise, une réflexion sur notre usage de la langue s’impose. Car, finalement, ce livre parle de nous.

 

Découvrez ci-dessous quelques extraits, bien éloignés de la qualité de la maquette de l’ouvrage (format blog oblige…) et en avant le rabot !

 

  1. Allergie : C’est normal, avec tout ce qu’ils mettent dans leurs produits, maintenant…
  2. Ancien : Le marché de la nostalgie.
  3. Anorexie : Pester contre. En appeler à des mesures fortes et larges.
  4. BBB (Trois B) : Code secret maîtrisé par les préparationnaires du concours du CELSA.
  5. Calendrier : Ensemble structuré de dates glissantes.
  6. Campagne de publicité : Territoire où l’on ramasse le blé.
  7. Charrette : Surtravail sous-payé.
  8. Commerce : Échange tendanciellement circulaire et tangentiellement rémunérateur.
  9. Détox : Contrainte de l’an prochain.
  10. Distributeurs : Tous voleurs.
  11. Don (pécuniaire) : Vous avez déjà donné.
  12. Don (qualité) : Résultat d’un travail acharné.
  13. École de management : Engraisseuse de bulbes, dégraisseuse de parents.
  14. Éléments de langage : Pâté de langue prédigéré.
  15. Émoticône : Kanji compréhensible par les simplets.
  16. Garage : Berceau de toute start-up.
  17. Gynécée : Agence de RP.
  18. Hashtag : Mot clé fumeusement diffusé.
  19. Hiérarchie : Organisation pour le haut, flicage selon le bas.
  20. Impôts : Trop élevés et mal employés.
  21. Industriel : Défenseur de la mondialisation et du mauvais goût global de demain. Antonyme : Artisan.
  22. Investisseur : Sauveur motivé par l’appât du gain.

 

Contactez-nous