Skip to main content
LEWIS

Par

LEWIS France

Publié le

juin 18, 2020

Tags

Communication, digital, entreprises, Influence, influenceurs, marques, social media, stratégie, visibilité

En partenariat avec l'IICP - École de Communication, Journalisme et Création à Paris - LEWIS France a interrogé les étudiants en stratégie de marque et marketing d'influence sur l'avenir de l'influence. Voici les insights de 3 étudiants de l'IICP sur l'influence de demain :


BLOGPOST_l’influence_de_demain_nouveau_monde_qui_se dessine

Le point de vue de Nathalia Sole Lopez :

Une prise de conscience chez les consommateurs

Suite à la pandémie mondiale touchée par le COVID19, chacun à son échelle a eu une prise de conscience. Quelle soit écologique, sociale ou personnelle, nous avons tous remis en cause notre façon de vivre ou notre façon de consommer. Nous avons tous voulu revenir à « l’essentiel » pour donner un véritable sens à notre existence.

Dans ce contexte exceptionnel, il était essentiel pour les marques de changer leur discours et de l’adapter aux nouveaux besoins des consommateurs. Les marques ont du faire preuve de bon sens afin de maintenir le contact avec leurs consommateurs durant ce période de distanciation sociale, et de montrer quel rôle elles avaient dans la gestion de la crise.

Pendant cette période, les influenceurs ont également joué un rôle essentiel – il se sont avérés être les principaux points de repère pour beaucoup d’abonnés. Grâce à leur contenu, ils ont réussi à informer, distraire – chose pas facile pendant le confinement pour beaucoup. Ils se sont donc révélés être de véritables allies pour leur communauté.

Ainsi, une véritable prise de conscience a surgi chez les consommateurs qui veulent aujourd’hui, se tourner vers une communication et consommation plus éthique. Cependant cette prise de conscience ne doit pas être éternelle, et les habitudes d’achats de masse peuvent vite au galop.

L’influenceur, une nouvelle parole pour la société ?

Pour faire écho à l’actualité, et le mouvement #BLACKLIVESMATTER, nombreux sont les influenceurs qui ont pris la parole pour condamner l’acte commis sur George Floyd, mais aussi condamner le racisme en général.

Alors, est-ce aussi le rôle d’un influenceur que celui de prendre la parole lorsqu’il s’agit d’une conscience collective ? Doit-il, dans son rôle d’infuenceur avoir une parole politique lorsqu’il est nécessaire ? 

Par exemple, une jeune influenceuse suivie par des milliers de jeunes abonnés, a t-elle, dans son obligation d’influence de parler des violences faites aux femmes, afin d’éduquer et de sensibiliser ?

Il existe aujourd’hui de nombreux influenceurs qui profitent de leur notoriété pour avoir un véritable impact auprès de leur communauté sur certains problèmes de société comme l’écologie. C’est le cas de la youtubeuse Enjoyphoenix qui a décidé, d’arrêter de recevoir les produits des marques afin de réduire son impact écologique. Face a cette prise de conscience chez certains influenceurs, les marques doivent savoir adapter leur discours.

Le point de vue de Aurane Bize :

6,2 millions d’abonnés pour Squeezie, 4,9 millions pour Enjoy Phoenix, 1,7millions pour Lena Situations. Depuis plusieurs années les influenceurs sont devenus des leviers d’influence incontournables pour une grande partie des entreprises、notamment dans le B2C. Ils mettent leur réputation et leur notoriété au service des entreprises. Comment influencent-ils les consommateurs et quels sont les bénéfices pour les marques et les différents produits qu’ils promeuvent?Quel rôle ont-ils joué durant la crise du COVID-19?

Pourquoi les entreprises privilégient-elles les influenceurs pour leur stratégie de marketing ?

D’un point de vue économique, le recours à un influenceur est moins onéreux que la communication classique. Le retour sur investissement est plus facilement mesurable. De plus, les recommandations émises par les influenceurs, sur les différents canaux de communication ont un impact réel sur la décision d’achat des internautes. Grâce à la confiance qu’ils inspirent ils permettent de générer du trafic vers le site des marques, d’augmenter la visibilité de leurs médias sociaux, voire de vendre leur produits à travers les recommandations qu’ils font et les avis qu’ils donnent. 
L’influence n’a jamais été autant d’actualité que pendant cette période de confinement.Cette crise a révélé les influenceurs pour ce qu’ils sont vraiment : des acteurs majeurs d’influence et créateurs de contenu originaux.  En effet, depuis que la France est touchée par la crise du COVID19, nombreux sont les influenceurs et célébrités qui ont tenté de sensibiliser leurs communiqués.

Le point de vue de Pauline Perrennes :

Suite à la crise du COVID-19 qui à eu un impact sur notre société à l’échelle mondiale, nous sommes en droit de nous demander quel impact cela va-t il avoir sur nos habitudes et influences de nos consommations du quotidien.

Nous pouvons donc imaginer que lors d’une période de crise, le Marketing d’Influence peut apparaître être une réponse de communication forte pour aider les entreprises à s’adapter et à activer de nouveaux leviers.

Durant cette crise le digital a été un enclin majeur qui a permit de maintenir la communication entre marques et consommateurs, il paraît donc logique de repenser à une stratégie marketing d’influence et également à un budget afin de pouvoir adapter leur communication.

La crise du COVID-19 a déjà un impact sur le comportement des acheteurs. Nous avons pu l’observer dès le début du mois de mars 2020 – le média Marketing, The Drum, a fait paraître une étude qui démontre que les taux de croissance annuels de la publicité en Chine devraient passer de 7 % à 3,9 % en 2020. À cela s’ajoute également, les dépenses de publicité pour le commerce électronique qui apparemment devraient augmenter de 17,7 % et les dépenses pour les médias sociaux de 22,2 % en 2020 aussi.

Cela semble refléter les changements de comportement des consommateurs qui passent de l’achat hors ligne à l’achat en ligne. Face à cela, les marques ont du adapter leur stratégie de communication et de marketing, qui est devenue plus digitale avec l’avénement du COVID19 et le confinement.

C’est pourquoi dans les mois à venir, il faudra savoir rester compétitif afin d’améliorer l’offre de e-commerce face à des utilisateurs/consommateurs dont les habitudes et besoins ont changé.

 

Contactez-nous à HelloParis(a)teamlewis.com ou complétez le formulaire ci-dessous