Par

Charline Gazel

Publié le

juillet 26, 2017

Tags

tendances

Chaque année, l’idée se fait jour parmi les étudiants, les futurs travailleurs et les jeunes de toutes catégories socio professionnelles: "Et si l’herbe était plus verte ailleurs ?". Une seule manière de le savoir : partir à l’étranger et faire son expérience. Parfois pour toujours, parfois pour revenir. 91% des jeunes Français voient leur avenir à l'étranger et 31% des jeunes diplômés envisagent une expatriation à vie.


En ce qui me concerne, j’ai moi aussi pris la décision de partir de l’autre côté du monde et quitter la France il y a quelques années. Quelle erreur d’avoir pensé la quitter définitivement ! C’est tout le contraire qui m’est arrivé. Car, en partant, on réalise rapidement ce que l’on a laissé derrière.

Même si vous aspirez à la découverte d’autres univers, sachez que la France est l’un des pays les mieux placés au monde. La chaleur y est vivable. Nous avons l’océan, la mer, des montagnes, des plaines, des volcans, des forets, des villages et des villes.

Pensez aussi à toutes les richesses gustatives que nous avons en France. Le pain, le bon pain… tous les fruits et légumes à proximité, la bonne viande, le fromage, le vin et le Champagne ! Pensez à la bouillabaisse, à la tartiflette, aux cuisses de grenouilles ou à la quiche lorraine. Un patrimoine que le monde entier nous envie. Sans parler de Paris : capitale de la mode, mais aussi de l’art, de la passion, ou encore de la beauté. N’oubliez pas que c’est la ville la plus admirée au monde !

La France est riche de ses régions. Diverses, elles forment ensemble une symbiose extraordinaire. De l’Alsace aux Antilles, de la Guyane à la Réunion, de la Corse au Pas de Calais : un contraste de couleurs, de climats et de cultures s’offre à nous. Ce patrimoine fait de notre pays l’un de ceux ayant le plus de frontières au monde.

Tant de choses à faire, à explorer et c’est si accessible.

D’autre part, nous sommes privilégiés de manière générale : possibilité de faire des études, d’obtenir des aides sociales, une couverture maladie pour tous. Un réel avantage quand dans d’autres pays, il faut lutter pour y arriver. Nous avons tout à portée de main alors qu’il faut débourser au moins 30 000 euros par an pour faire des  études supérieures aux Etats-Unis, qu’il n’existe pas de couverture maladie dans de nombreux pays d’Afrique ou d’Asie…

Notre système politique ? Allez donc voir dans les pays d’Amérique Latine, ou en Russie par exemple. Pays fondateur des droits de l’homme, chaque citoyen a le moyen d’apporter sa petite touche. Si vous entendez les médias étrangers se moquer de la France et de l’attitude contestataire des Français : sachez que nous sommes tous acteurs.

Et si l’ère est à l’individualisme, il est temps d’offrir d’autres couleurs à la France. Tous les moyens sont bons : voter, participer, danser, chantez, rire, aider un étranger perdu dans le métro, faire un  sourire, partager vos histoires aussi riches et enrichissantes les unes que les autres…

Si toutefois vous êtes déterminé(e) à partir, retenez bien que vous êtes un(e) ambassadeur(rice) de votre pays. Et si par chance, vous comptez revenir, n’hésitez pas à partager vos expériences, votre ouverture d’esprit et ce que vous aurez pu apprendre de cette aventure à l’étranger. La liberté, vous y aurez goûté, à vous de contribuer à plus de fraternité !

Contactez-nous