Portrait Marie-Laure Laville

Par

Marie-Laure Laville

Publié le

octobre 13, 2017

Tags

Et oui, c’est une réalité, les journalistes sont sur-sollicités et reçoivent un communiqué de presse en moyenne toutes les 8 minutes ! Il est donc indispensable de soigner chaque détail pour ne pas finir dans la corbeille. Il faut comprendre leurs attentes, se différencier et surtout raconter une belle histoire. Avant de contacter un journaliste et pour être crédible, il est essentiel de se renseigner sur sa ligne éditoriale.


Les journalistes détestent être : manipulés, courtisés, harcelés, censurés, achetés.

Pour cela, la mission du consultant presse consiste à anticiper et à communiquer au bon moment afin d’arriver dans les boites mail à point nommé. Il est fortement recommandé de partager du contenu de qualité d’une façon rythmée pour créer le réflexe journaliste. La créativité est essentielle aujourd’hui pour se démarquer.

Les 5 conseils clés pour optimiser sa relation avec les journalistes et les influenceurs

1 – Définir sa stratégie RP

Les 5 (bonnes) questions à se poser avant toute action vers la presse :

  • Quel message voulons-nous diffuser ?
  • Sur quels supports souhaitons-nous paraître ?
  • De quels moyens disposons-nous ?
  • À quel moment souhaitons-nous diffuser le message ?
  • Quels outils et actions souhaitons-nous privilégier ?

2 – Proposer des contenus diversifiés et innovants

  • Créer l’événement ou utiliser la méthode du newsjacking (hacker ou rebondir sur une actualité)
  • Utiliser des études pour créer de la valeur : les chiffres crédibilisent une annonce et la rendent vivante
  • S’inscrire dans des thématiques du quotidien et donner des rendez-vous récurrents tout au long de l’année. Ex : rentrée, vacances, Noël, fête des mères…
  • S’appuyer sur des dirigeants charismatiques pour porter des discours influents et sécurisants
  • Augmenter l’impact d’une annonce avec de l’image et de la vidéo (1 minute de vidéo vaut 1,8 millions de mots).
  • Le contenu visuel est évocateur d’émotions palliant ainsi le manque d’attention de plus en plus fréquent du lecteur.

3 – Soigner la rédaction de son communiqué de presse

Le journaliste n’a pas de temps à perdre, il faut lui faciliter la vie dans la lecture du communiqué de presse.

  • Un objet clair et explicite qui permet de capter l’attention du journaliste.
  • 2 pages grand maximum
  • Poser vous les 5 questions essentielles QQOQCCP : Qui fait Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? et Pourquoi ?
  • Faites-le rêver un peu ! Avec un titre accrocheur
  • En quelques lignes, introduisez le contenu de votre CP. Dites au journaliste pourquoi c’est lui que vous contactez et à quel propos.
  • Eviter le commercial !
  • Etre différent, se démarquer, avoir un petit “plus” !
  • Illustrer votre pensée par des chiffres
  • Des visuels : 74% des journalistes sont friands des images, plus accrocheuses. 80% de l’information retenue est visuelle

4 – Cibler les journalistes et les influenceurs

Il est important de s’assurer de la qualification de son fichier presse et définir son cœur de cible. Ne pas hésiter pas à définir un top 20 des journalistes qu’on souhaite cibler. Vous gagnerez du temps et les résultats n’en seront que meilleurs. La clé du succès d’une campagne RP tient pour bonne partie dans la gestion de ses relations avec les journalistes. Il faut les chouchouter et s’intéresser à eux. La règle d’or est de personnaliser son message.

Nouvelle donne : utiliser les réseaux sociaux. Aujourd’hui tous les journalistes ont un Facebook ou/et un Twitter, et s’en servent quotidiennement pour compléter leur manque d’information ou prendre connaissance des derniers buzz qui forment l’actualité.

Les réseaux sociaux sont devenus un outil professionnel incontournable pour interagir avec les journalistes ayant accepté d’être sollicité par ce biais. En effet, 64 % des journalistes avouent se servir quotidiennement des réseaux sociaux pour promouvoir et partager leurs écrits. Il faut donc privilégier les réseaux sociaux pour entrer en contact avec un blogueur.

Deux profils se distinguent :

  • Les observateurs qui utilisent les réseaux sociaux pour lire les contenus produits par leurs réseaux.
  • Les chasseurs, de plus en plus présents, ils se servent des réseaux sociaux abondamment pour trouver des sujets ou des sources.

Pour aller plus loin : 7 étapes pour créer une liste de journalistes qui feront parler de vous !

5 – Dire merci

On oublie parfois l’essentiel : savoir remercier un journaliste pour la rédaction et la publication d’un article. Dans RP, il y a relation. Entretenir le lien avec le journaliste en le remerciant est une marque d’attention et de respect.

Article paru en avant-première sur le site de Meltwater

Contactez-nous à HelloParis(a)teamlewis.com ou complétez le formulaire ci-dessous