Par

Maaike Linssen

Publié le

June 20, 2018

Tags

Influencer Marketing, Influenceurs, RP

Comment les marques doivent-elles approcher les influenceurs ?


Ça bouge dans le monde des influenceurs… C’est sans doute aussi pour cela que l’on a récemment parlé de réglementer le marketing d’influence. Il est vrai que les influenceurs sont de plus en plus nombreux. Ceux qui ont réussi (les plus suivis) sont devenus des exemples à suivre pour la masse de néophytes qui leur embraient désormais le pas. La plupart de ceux-ci poursuivent le même rêve ultime d’attirer à eux un maximum d’abonnés, et de générer un maximum de likes. Ils tentent ainsi d’inspirer le public en partageant avec lui des pans de leur vie « quotidienne », faite d’essais de nouveaux produits, de fêtes exclusives ou de beaux voyages… Plutôt sympa évidemment, surtout si vous êtes payé pour ce que vous faites !

Les marques nous posent souvent la question : « Comment un partenariat avec un influenceur peut-il contribuer aux objectifs de notre entreprise ? Et surtout, comment nouer et réussir une telle collaboration, quelles sont les règles et quels sont les engagements que chacun doit prendre ? »

Ces derniers temps, on a beaucoup parlé de réglementation. Début mai, le SPF Economie a imposé des règles plus strictes aux influenceurs et les a obligés à indiquer clairement si leur publication se faisait dans le cadre d’un partenariat commercial (en y ajoutant les hashtags #publicité ou #annonce). Pour les consommateurs, il n’est en effet pas toujours évident de savoir si les influenceurs agissent au nom des marques et sont rétribués par elles, dans le cadre de l’utilisation d’un produit ou d’un service.

Ces nouvelles directives ont agité les médias sociaux. Les acteurs du secteur ont dit tout le bien – ou tout le mal – qu’ils pensaient des effets de la nouvelle réglementation proposée par le SPF. Pour certains, cela revenait à leur ôter le pain de la bouche. Pour d’autres, c’était un sentiment de soulagement qui prévalait. Tous étaient en tout cas d’accord sur une chose : le hashtag #pub permet-il suffisamment de nuance ? C’était sans compter sur un dernier tweet du SPF qui rajoutait une couche à la discussion. #àSuivre donc.

La réglementation n’est toutefois pas le seul élément auquel il convient de penser. Voici donc quelques conseils pour les entreprises qui souhaitent avoir recours au marketing d’influence.

  1. Définissez le segment que vous visez. Cherchez le type d’influenceur qui correspond le mieux à votre marque. Les niches sont nombreuses dans le secteur. Il est donc crucial que le style de vie et l’aura de l’influenceur sélectionné coïncide avec le message porté par votre marque. En effet, un casting raté porterait gravement préjudice à votre crédibilité. Si votre marque veut mettre en avant une collection de vêtements pour enfants, c’est d’une maman influenceuse dont vous aurez besoin, pas simplement d’une fashionista célibataire.
  2. Sélectionnez les canaux. Vérifiez les canaux utilisés par votre groupe cible. La plupart de vos consommateurs sont-ils tout le temps sur Snapchat ou sont-ils plutôt intéressés par un article de blog ?
  3. Mesurez les résultats. Il existe différentes façons de mesurer l’impact de votre collaboration avec un influenceur. Quelle en est la portée, comparée à d’autres outils de communication ? Comment se passe l’interaction sur les canaux et quelle est la qualité des publications ? L’utilisation de hashtags permettra de déterminer leur impact par la suite. Il y a plusieurs manières de mesurer la réussite d’un tel partenariat, même s’il n’existe aujourd’hui pas encore de formule magique unique.
  4. Restez en contact. Approchez les influenceurs personnellement, par e-mail ou par téléphone. Décrivez clairement votre marque, vos souhaits et vos attentes. Il n’existe pas de règles toutes faites, mais il est important d’en discuter avec les influenceurs. Ceux-ci sont bien placés pour savoir quels sont les intérêts de leurs followers. N’oubliez cependant pas de poser vos conditions, en tant qu’entreprise. L’influenceur veille à sa propre marque, cela signifie qu’il doit également faire attention à votre image de marque.
  5. Retour. Veillez à bien définir les engagements de chacun, par e-mail ou à l’aide d’un contrat officiel. Vous éviterez ainsi toute discussion par la suite. Soyez le plus concret possible : pour chaque communication, précisez par exemple le contenu du message et son canal de publication. Pensez également aux hashtags qu’il est utile de mentionner. Si votre entreprise dispose d’un compte officiel, faites-en sorte que celui-ci soit bien identifié dans les publications.

Collaborer avec des influenceurs demande beaucoup de travail et une certaine réflexion. Vous souhaitez en discuter avec nous ? N’hésitez pas à nous contacter via l’adresse hellobelgium@teamlewis.com ? Nous examinerons les meilleurs solutions pour votre marque.

Contactez-nous