Skip to main content
LEWIS

Par

Sander van Buuren

Publié le

May 24, 2024

Tags

En tant qu'entreprise ou marque, vous souhaitez vous présenter de manière optimale. Les interviews peuvent y contribuer. Il est donc important de bien vous préparer et d'utiliser les bonnes techniques lors de l'entretien, car vous représentez l'image de votre marque. Dans ce blog, notre expert Sander van Buuren vous explique comment vous préparer de manière optimale à un interview et vous donne quelques techniques d'entretien essentielles.


Pour briller vraiment, vous devez comprendre les techniques d’interview utilisées par les journalistes et vous préparer correctement. De plus, il est crucial de preter attention aux signaux non verbaux.

Avec mon expérience dans le journalisme et de la communication, j’ai pu retirer certaines techniques qui vous seront utiles. Dans ce blog, je vais vous expliquer en quelques étapes comment mener une interview avec structure avec des journalistes. Et si vous souhaitez approfondir vos connaissances, notre agence propose des formations sur mesure dans pleins de domaines de la communication. Lors de ces formations, vous recevrez des conseils stratégiques pour les interviews, apprendrez à transmettre efficacement les messages clés de votre entreprise et pourrez mettre le tout en pratique.

Augmentez votre visibilité sur le marché

Grâce à nos services de relations publiques, nous vous mettons sous les feux de la rampe, nous racontons votre histoire dans les médias et nous renforçons votre positionnement sur le marché

La Préparation est essentielle

Qui vais-je rencontrer ?

Un entretien de qualité commence par une bonne préparation. Commencez par chercher des informations sur la personne avec qui vous allez parler. Lisez des articles récents du journaliste, examinez les sujets sur lesquels il écrit régulièrement et comprenez son style d’écriture. Soyez attentif à son niveau de critique, au respect des nuances et à la qualité de ses arguments.

De quoi allons-nous parler ?

Réfléchissez à la raison de l’entretien. Pourquoi le journaliste est-il intéressé ? De quel angle aborde-t-il l’entrevue ? Quel est le thème ou le sujet ? Rassemblez toutes les informations pertinentes que vous souhaitez partager, comme une recherche qualitative ou des données internes. Déterminez également ce que vous souhaitez tirer de l’entretien et quels messages clés vous souhaitez transmettre.

Entretien téléphonique vs Entretien en face-à-face

Les différents types d’entretiens nécessitent des préparatifs différents. Si le journaliste mène l’entretien par téléphone, il est important d’être dans un environnement calme avec une bonne réception. Si vous discutez via une plateforme vidéo comme Zoom, assurez-vous d’avoir un arrière-plan neutre et une connexion Wi-Fi stable pour éviter les interruptions.

Si vous avez un entretien en personne, préparez-vous à d’eventuels éléments comme les retards potentiels dus à la circulation ou aux grèves. Soyez présent au moins quinze minutes avant le début. Un conseil pratique que j’ai appris en tant que journaliste est d’être toujours le premier dans la pièce. Par exemple, si vous vous rencontrez dans un café, choisissez un endroit calme où vous vous sentez à l’aise. Une atmosphère détendue peut définir le ton de l’entretien.

interviewtechnieken

Quelles techniques dois-je utiliser ?

Réfléchissez à vos réponses

Pour réussir un entretien, il est essentiel de maîtriser des techniques d’interview efficaces, tout comme un journaliste. Rappelez-vous que la plupart des journalistes prennent non seulement des notes, mais enregistrent également l’entretien. Tout ce que vous dites est enregistré, donc évitez les “mauvaises” réponses ou, au moins, corrigez-les pendant la conversation.

De plus, les journalistes recherchent souvent des informations spécifiques. Donnez donc des réponses puissantes basées sur vos connaissances et les informations que vous avez recueillies : concises, précises et en accord avec vos messages clés. Les interviews sont organisées car les journalistes trouvent votre opinion, souvent en tant qu’expert, intéressante ou innovante. Il est donc important d’éviter les termes techniques et d’expliquer clairement le jargon professionnel. Par exemple, donnez un exemple concret pour étayer votre explication. Si le journaliste ne comprend pas quelque chose, elle vous demandera des éclaircissements.

Pendant l’entretien, le journaliste posera peut-être une ou deux questions difficiles. Prenez le temps de réfléchir à votre réponse avant de répondre. Répondez aux questions de manière honnête et respectueuse, sans vous mettre en difficulté. S’il s’agit d’une question sensible, vous pouvez changer de sujet pour aborder un autre aspect du thème qui fournira des informations similaires. Et si la question est vraiment inappropriée, vous pouvez indiquer poliment que vous préférez ne pas répondre.

Communication non-verbale

Parlons également des signaux non verbaux importants. En plus du contenu, votre langage corporel révèle beaucoup lors d’un entretien. Cela peut être assez stressant, mais essayez de garder vos nerfs sous contrôle. Préparez-vous bien, adoptez une attitude ouverte, dégagez de la confiance en vous et parlez avec enthousiasme. Rappelez-vous que l’intervieweur est finalement juste un être humain et essaiera probablement de vous mettre à l’aise.

Engagez la conversation

L’un des conseils les plus importants : engagez une conversation avec le journaliste. Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas d’un interrogatoire. Les intervieweurs apprécient une réponse authentique plutôt qu’une réponse répétée. Il est certainement important de préparer votre entretien, mais évitez de mémoriser des réponses complètes. Souvenez-vous de quelques mots clés importants et racontez ensuite toute l’histoire avec vos propres mots.

Comment conclure l’interview ?

Soyez en accord avec le journaliste

L’entretien est-il terminé ? Prenez des accords concrets avec le journaliste. Demandez si vous pouvez relire le texte avant sa publication, quand vous pouvez vous attendre à une première version, quand l’intervieweur attendra des retours, quand l’article sera publié, etc. En cas de retour, concentrez-vous uniquement sur les aspects du contenu. Signalez les erreurs, mais évitez les modifications étendues avec des préférences d’écriture personnelles. Rappelez-vous que l’article appartient au journaliste, pas à vous.

Rien n’est off the record

L’entretien est fini dès que vous prenez congé du journaliste. Soyez donc prudent lors des conversations après l’entretien, car dans le monde de l’interview, rien n’est off the record. Les gens veulent dire par là que tout ce que vous dites après l’entretien, même une blague ou une histoire personnelle, reste dans l’esprit du journaliste. Ces informations peuvent également être utilisées ultérieurement dans le texte, alors soyez prêt.

Media training: extra tips

Après avoir lu ce blog, avez-vous besoin de soutien supplémentaire ? Une formation aux médias pourrait être la solution. En tant qu’agence de communication intégrée, nous offrons des formations aux médias sur mesure qui répondent à vos besoins. Lors de nos formations, les organisations ont l’opportunité de pratiquer leurs messages clés et de recevoir des conseils supplémentaires pour les interviews. De plus, nous vous offrons la possibilité de vous mettre dans la peau de l’interviewé pendant cette formation. Curieux d’en savoir plus ? Pour une consultation gratuite, contactez nos experts en techniques d’interview ; envoyez un e-mail à [email protected] ou appelez le +32 3 304 36 30.

Contactez-nous