Skip to main content
TEAM LEWIS LEWIS

Par

TEAM LEWIS

Publié le

novembre 22, 2022

Tags

agence de communication, générer de l'émotion, psychologie dans les RP, relation presse

Il y a une myriade de différents types de personnalités composant les équipes des relations presse (RP) : les introvertis, les extravertis et ceux qui naviguent entre les deux sont responsables de faire tourner toute la machinerie RP.


C’est grâce à toute cette diversité que l’on peut délivrer des contenus uniques et obtenir des résultats inestimables lors des campagnes RP. Tout au long de notre vie, nous avons l’occasion de voir à quel point tenir compte de ce qui nous différencie est source d’épanouissement. Dans la même veine, de nombreux responsables d’agence reconnaissent désormais la valeur ajoutée d’un « melting pot » des personnalités chez les employés et comment le fait de s’entourer d’individus qui voient le monde de différentes façons peut générer de plus beaux succès.

Une histoire, plusieurs points de vues

Lorsqu’il s’agit de rédiger une histoire et des messages clefs, il faut prendre en compte l’ensemble du spectre communication et marketing en pensant des contenus à usages multiples, qui s’intègrent dans la stratégie d’entreprise, qui servent cette stratégie. Dès lors, les équipes qui misent sur le collectif et la diversité des façons de penser et d’aborder les sujets, sont souvent celles qui obtiennent les meilleurs résultats.

Un groupe hétéroclite d’esprits créatifs qui sont différents par nature permet de produire des livrables inédits pour les clients et leurs publics, puisant dans un vivier d’idées et de façons de les mettre en œuvre. Au-delà d’obtenir des résultats exceptionnels, s’appuyer sur ces différentes personnalités permet aussi de s’attaquer à de nouveaux secteurs ou développer de nouveaux métiers.

Plusieurs audiences, plusieurs interprétations possibles

Il est également tout aussi important pour les professionnels des relations presse d’arriver à comprendre comment les différents publics fonctionnent. Qu’il s’agisse des journalistes, de leurs lecteurs, des parties prenantes, des consommateurs, des fans sur Internet, des clients et même des collègues : les équipes ont impérativement besoin d’être conscientes de ce qui motive l’Humain. Plus spécifiquement, comprendre ce qui anime ces groupes de personnes et autres cercles visés par les actions RP, permet d’aboutir à des projets plus réfléchis et des approches sur-mesure, en ce qui concerne le marketing, la communication, la stratégie de marque et l’engagement des communautés.

Lors de la conception des stratégies et de contenus marketing, et dans l’effort de communication avec les médias, les professionnels des relations presse aspirent à être efficaces dans la prise d’initiatives auprès des audiences cibles. A cette fin, il est vital de comprendre que tout le monde ne réagit pas de la même manière face aux messages. Quand les équipes RP comprennent finement comment les cibles réagissent et prennent leurs décisions, et qu’elles saisissent ce qui les motivent et les animent vraiment, alors elles ont un véritable avantage pour les influencer via leurs actions.

Le pouvoir de générer des émotions

Une étape essentielle dans l’utilisation de la psychologie pour positionner les clients avec efficacité, et qui ne saurait être ignorée, est de faire appel au pouvoir des émotions. Alors que les relations presse reposent souvent sur des éléments visuels qui véhiculent des informations et aident les publics à mieux comprendre les messages clefs, il est faut admettre que nous sommes nombreux à prendre des décisions et a effectuer des actions en fonction de ce que nous ressentons. Les équipes RP doivent donc comprendre non seulement les clients mais aussi les audiences cibles. Il s’agit de se focaliser sur le sentiment véhiculé par une marque et développer un discours narratif en phase avec les principaux objectifs des clients, a fortiori quand il s’agit d’engager la conversation avec les clients et les parties prenantes.

De facto, les équipes dirigeantes – à la fois du côté agence et côté annonceur – doivent donc entretenir des conversations et échanges empathiques avec les publics. Ceci est clé pour témoigner d’un réel intérêt au sujet du quotidien et des défis de ceux qui sont ciblés par les communications. Tout ceci doit se refléter à chaque étape du travail de relations presse, que ce soit dans la phase du contact avec les médias, dans la coordination des interviews, dans la rédaction des messages clefs ou dans le développement d’un discours narratif et de marque.

Parvenir à comprendre les aspects psychologiques, sociaux et culturels qui façonnent les comportements humains est un atout inestimable pour les entreprises, quel que soit le secteur. En réfléchissant à la source des comportements humains et ce qui émeut les individualités, il est possible de développer des campagnes à même de résonner en eux et d’incorporer des messages qui vont stimuler les projets de manière authentique. De la même façon, cette précision de la compréhension aide à appréhender le « melting pot » des personnes avec qui nous sommes en interaction quotidienne. Apprécier les différentes façons de concevoir notre univers et nous permettre de faire preuve d’empathie émotionnelle : pour au final être de meilleurs collègues et de plus fins stratèges pour nos clients et leurs audiences clés.

Contactez-nous à HelloParis(a)teamlewis.com ou complétez le formulaire ci-dessous