Skip to main content
LEWIS

Par

TEAM LEWIS

Publié le

August 28, 2023

Tags

Coffee Breaks, newsjacking

Communiqués de presse, pitches, interviews… Chez TEAM LEWIS, nous nous efforçons de mettre le projecteur sur nos clients tous les jours. L’un des moyens les plus efficaces, et surtout exaltant, d’y parvenir est le « newsjacking » : rebondir sur l’actualité fraîche en faisant réagir nos clients sur les sujets qui les concernent.


Nos équipes restent à l’affût en permanence pour le détournement d’informations (en bon français). Nous commençons la journée en parcourant la presse, et bien sûr les réseaux sociaux tels que LinkedIn, Instagram, Facebook et TikTok. Nous collectons les informations pertinentes pour nos clients et essayons de repérer les opportunités pour faire le lien avec leurs activités.

Augmentez votre visibilité sur le marché

Grâce à nos services de relations publiques, nous vous mettons sous les feux de la rampe, nous racontons votre histoire dans les médias et nous renforçons votre positionnement sur le marché


Nous sommes convaincus que le newsjacking est un moyen intelligent, créatif et amusant de donner de la visibilité aux entreprises avec lesquelles nous collaborons. Comme pour tout bon outil, une bonne exécution est essentielle. Dans ce blog, Lynn van de Velde et Esther Maas de TEAM LEWIS vous livrent les sept conseils utiles pour un newsjacking réussi.

  1. Être pertinent

Le newsjacking est avant tout une question de pertinence. Un fait d’actualité important surgit et les entreprises se ruent sur la vague. Il est donc nécessaire de se démarquer. Assurez-vous que votre contribution est originale, précieuse, pertinente, et qu’elle offre une véritable nouvelle perspective sur le sujet.

  1. You snooze, you lose

Les journalistes travaillent à une vitesse fulgurante, nous devons donc faire de même. Les news d’aujourd’hui seront peut-être dépassées d’ici demain ou la semaine suivante. C’est pour cela que les changements importants arrivent très vite. Cela n’épargne pas le newsjacking. En tant que professionnels des relations publiques et clients, nous devons aussi être capables de changer de trajectoire dans de brefs délais. Réagir rapidement est donc vital pour avoir un impact. Comme disent les anglo-saxons : « you snooze, you lose ».

  1. Connaître son public cible

Il est impératif de savoir à qui l’on parle. Votre newsjacking doit être lié aux sujets habituels du journaliste que vous contactez. Étudiez le groupe cible du média en question et pensez au contenu qui pourrait plaire à l’audience du journal, du magazine ou de l’émission. Vos chances de succès seront plus grandes si vous adaptez votre message à ce que les lecteurs voudraient savoir venant de la presse par exemple.

  1. Des opportunités à en pleuvoir

Il fait trop chaud, trop froid, trop humide, il y a trop de vent : nous ne pouvons pas nous empêcher de parler de la météo. Si une tempête ou une canicule arrive, nous voulons être au courant. Les journalistes aiment donc écrire sur les giboulées de mars, les premières baisses de température et les vagues de chaleur. On pourrait parler ici de « météo jacking » en quelques sortes. Le temps qu’il fait offre de nombreuses possibilités pour interpeller les journalistes. Pensez aux astuces pour rester au frais pendant une canicule, ou comment chiffrer les dégâts après une tempête : les conditions météorologiques (extrêmes) sont un des moments adéquats pour intervenir.

  1. Anticipez

Tout ne se fait pas nécessairement à la dernière minute avec le newsjacking, bien au contraire ! Du nouvel an à Noël, nous retrouvons nos marronniers d’une année à l’autre. Créez un calendrier pour vos sujets à venir afin de pouvoir construire une approche originale dans les temps. Par exemple, les équipes éditoriales commencent souvent les préparatifs de Noël dès octobre. Il est donc judicieux de réfléchir dès la fin août à ce que vous pourrez proposer pendant les fêtes.

  1. Restez respectueux

Même si le newsjacking consiste à tirer la couverture sur soi, il est primordial de procéder avec décence. N’utilisez pas d’événements sensibles ou tragiques pour promouvoir votre propre message. Assurez-vous que votre contribution est respectueuse et appropriée.

  1. Un ménage à trois

Un newsjacking réussi nécessite une bonne coopération entre les attachés presse, les entreprises et la presse. En tant qu’agence de RP, nous entretenons des contacts étroits avec les journalistes et analysons quotidiennement tous les médias et réseaux sociaux à la recherche de sujets. Il incombe à nos clients de partager leur expertise dans certains domaines de connaissances et de pouvoir s’adapter rapidement. S’il y a un ajout précieux à l’actualité, un journaliste en sera également satisfait. C’est du gagnant-gagnant-gagnant

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le newsjacking ou sur ce que TEAM LEWIS peut faire dans le domaine pour votre entreprise ? Contactez TEAM LEWIS par e-mail. Nous serons heureux de vous répondre !

Contactez-nous