Par

Delphine De Pauw

Publié le

September 3, 2019

Tags

Agence, Bruxelles, LEWIS team

Aujourd'hui, cela fait exactement un an que nous avons ouvert notre bureau à Bruxelles. Ce fut une année riche en événements, instructive et surtout très agréable.


Cela faisait longtemps que nous avions envie d’ouvrir un bureau à Bruxelles. Avec l’arrivée de Jeroen Rigole, notre nouveau directeur général, en janvier 2018, ces plans sont enfin devenus réalité.

 

En moins de six mois, l’équipe senior de Londres nous a donné le feu vert. Nous avons alors trouvé un emplacement, nous avons virtuellement transféré un certain nombre de clients à Bruxelles et enfin, nous avons constitué une équipe. Ce dernier point était particulièrement important, mais j’y reviendrai plus tard.

 

Le 3 septembre 2018, le moment était venu. Après toutes ces années, il m’a semblé presque irréel de fermer la porte du bureau d’Anvers et de laisser mes collègues bien-aimés derrière moi pour cette nouvelle aventure.

 

Le 3 septembre 2018 était aussi le début de la nouvelle année scolaire et je me suis sentie à nouveau comme une petite fille qui rentre dans sa nouvelle classe pour la première fois.

 

Heureusement, le stress a vite cédé la place à l’enthousiasme. Une fois installés dans nos bureaux, nous avons pu nous recentrer sur nos clients, nos prospects et le déploiement de notre plan marketing.

 

L’une des raisons pour lesquelles nous voulions ouvrir ce bureau était d’être physiquement plus proche de nos clients. Ce qui s’est rapidement avéré être un atout supplémentaire. En temps de crise, nous avons pu sauter rapidement nous déplacer et les conférences téléphoniques ont facilement pu être remplacées par des réunions en face à face.

 

Comme chaque entreprise qui démarre, nous avons rencontré quelques obstacles en cours de route. Heureusement, rien de grave. Le fait que nous fassions partie de la Team Belgium, avec une équipe forte et bien établie à Anvers, nous a sans aucun doute aidé à obtenir les bons résultats de l’année dernière.

 

Avec l’ouverture de notre bureau à Bruxelles, nous espérions également attirer des talents francophones supplémentaires. Après tout, nous travaillons toujours au niveau national pour nos clients. J’estime que ce challenge fut une réussite et je le considère comme un véritable enrichissement pour notre équipe. La langue est une chose, mais la connaissance des différences culturelles au sein de notre petit pays qu’est la Belgique est encore plus précieuse.

 

En tant que native d’Anvers francophone avec une famille vivant à Bruxelles et dans les environs, je pensais avoir une assez bonne idée des différences entre la Flandre, Bruxelles et la Wallonie. Mais je dois admettre que rien n’est plus loin de la vérité. Les nuances sont dans la façon dont nous traitons les uns avec les autres, dans la façon dont nous consommons les médias, dans ce que nous partageons entre nous en tant que collègues, dans la façon dont nous traitons avec les journalistes, dans la façon dont nous regardons la politique belge, dans la façon dont nous regardons le monde… C’est fascinant !

 

Ma conclusion la plus importante de l’année écoulée est que tout dépend de l’équipe avec laquelle vous travaillez. C’est un cliché aussi haut qu’une maison et pourtant c’est vrai. Nous passons plus de temps l’un avec l’autre qu’avec notre famille et nos amis. Jour après jour, nous travaillons côte à côte pour donner le meilleur de nous-mêmes à nos clients. Certains jours, cela fonctionne parfaitement. D’autres jours, tout semble être contre nous. Heureusement, la vérité se situe quelque part entre les deux. Lorsque les choses deviennent plus difficiles, la résilience de l’équipe est importante. C’est ainsi qu’une équipe forte se distingue d’une bonne équipe.

 

Nous avons peaufiné notre équipe au cours de l’année écoulée et il faut dire que je suis très fier de l’équipe de Bruxelles et de la façon dont nous travaillons ensemble. Nous savons ce que nous visons et nous osons nous critiquer les uns les autres. Il en résulte parfois des discussions inconfortables, mais surtout des résultats positifs. Être alerte et rester alerte est le message.

 

Le sentiment que j’ai de cette première année est d’une part la motivation de faire encore mieux dans l’année à venir et d’autre part de commencer à travailler sur nos plans pour l’AF2020. Mais au final, je suis particulièrement reconnaissante.

 

Je ne remercierai jamais assez l’équipe senior de Londres d’avoir cru en nous.

Merci à Jeroen, qui nous guide à travers une mer agitée comme un vrai capitaine.

Merci à Sara, mon homologue à Anvers, qui garde le fort avec d’excellents collègues.

Merci à mes fantastiques collègues Frederik, Denis, Aline et Lynn.

Nous sommes également reconnaissants envers les clients qui nous font confiance.

 

A de nouveaux exploits et de nouvelles aventures !

#WEARETEAMLEWIS

 

 

Ps : Nous recherchons actuellement de nouveaux collègues pour rejoindre notre équipe à Bruxelles. N’hésitez donc pas à jeter un coup d’œil sur notre site web 😉

Contactez-nous