Skip to main content
LEWIS

Par

LEWIS France

Publié le

juin 3, 2021

Tags

conseil, conversions, digital, retargeting, stratégie

Le retargeting permet d’améliorer l'engagement des utilisateurs vis-à-vis de votre publicité et d’optimiser les dépenses de votre budget marketing en améliorant le taux de conversion.


Qu’est-ce que le Retargeting ?

Si vous avez déjà vu les mêmes publicités à plusieurs reprises sur vos flux de médias sociaux après avoir recherché un produit, vous avez fait l’objet d’un reciblage. Cette technique est un moyen pour les marques de proposer aux utilisateurs déjà engagés, des publicités qui pourraient les intéresser, ce qui augmente les chances d’engagement et réintègre le processus de conversion.

Le retargeting peut donc aider votre entreprise à mieux utiliser son budget marketing en touchant une audience « chaude » qui connait déjà le produit et la marque.

Le retargeting a donc plusieurs bénéfices comme permettre de cibler les utilisateurs qui ont récemment visité le site web d’une marque ou qui ont interagi avec une publicité antérieure. Cette stratégie est à prendre en compte lors d’une stratégie en Paid Media et SEA pour générer plus de volume mais surtout un trafic de qualité pour permettre à une marque de convertir plus facilement une audience déjà engagée.

Comment fonctionne le retargeting ?

Le retargeting redirige les publicités vers les utilisateurs les plus susceptibles de répondre favorablement par un engagement, comme par exemple en cliquant à nouveau sur votre publicité et en réalisant la conversion prévue – généralement un formulaire à remplir, une visite du site ou une transaction.

« Les principaux canaux de retargeting sont le SEA, le Paid Media et le Display « , explique Romain Seingier. « La première étape avant d’activer une campagne de retargeting est de s’assurer qu’on mesure efficacement l’audience du site, tant d’un point ad-centric que site-centric »

Une fois que vous avez la possibilité de suivre les activités audience, vous pouvez déterminer avec précision le type de client potentiel auquel vous souhaitez vous adresser. En général, le retargeting publicitaire se concentre sur les utilisateurs qui ont manifesté un certain intérêt pour un achat, mais qui, pour une raison quelconque, ont abandonné l’entonnoir de conversion en cours de route.

Exemple de Retargeting

Si vous voyez du contenu publicitaire pour un T-shirt amusant sur votre flux de médias sociaux et que vous aimez le post, il est probable que vous verrez à nouveau la même publicité sur votre flux. Cela s’explique par le fait qu’une marque vous a identifié comme un utilisateur potentiellement intéressé et qu’elle vous a adressé sa publicité.

« Si vos prospects passent du temps sur les médias sociaux, il peut être judicieux d’exploiter certaines des fonctions de reciblage de la plateforme », explique Romain Seingier. « Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous voyez une publicité sur Facebook pour un produit que vous venez de regarder en ligne ? C’est le retargeting, et il peut être très puissant pour certaines marques et certains publics. »

De même, le reciblage de recherche se concentre sur le fait de ramener des visiteurs de sites Web antérieurs, qui n’ont pas converti, vers la page d’une marque, dans le but de générer des conversions.

Retargeting et remarketing

Le retargeting est souvent associé au remarketing, cependant, il existe une légère différence entre les deux. Si le retargeting et le remarketing ont tous deux pour but de réengager les prospects qui ont précédemment manifesté un intérêt pour les produits ou services d’une marque, le remarketing est généralement réservé à l’emailing.

  • Le remarketing consiste à ramener les gens vers votre entreprise par le biais de campagnes d’emailing et à atteindre les personnes qui ont eu certaines interactions sur votre site web.
  • Le retargeting, quant à lui, est davantage axé sur la publicité payante et le suivi des événements qui se produisent sur votre site Web ou vos campagnes publicitaires, comme les clics sur les produits, les clics sur votre publicité et les remplissages de formulaires.

La différence de terminologie est aujourd’hui essentiellement sémantique. Le retargeting et le remarketing font tous deux parties intégrantes d’une stratégie visant à ramener les utilisateurs déjà engagés sur un site web et à les encourager à devenir des clients. La principale différence entre les deux réside dans les canaux par lesquels la stratégie est appliquée.

Comment le retargeting s’applique-t-il au marketing ?

Le retargeting s’intègre parfaitement dans une stratégie marketing car il identifie les prospects de niveau intermédiaire ou inférieur qui n’ont pas encore converti et maintient vos produits et services en tête des préoccupations. En rediffusant des publicités aux utilisateurs qui ont déjà envisagé un achat ou simplement manifesté un intérêt pour votre produit ou service, vous augmentez les chances qu’ils deviennent finalement des clients. Sans reciblage, les chances qu’un utilisateur oublie l’engagement initial et ne revienne jamais sur la page Web de votre marque sont importantes.

En synthèse, le retargeting est une méthode sophistiquée de réengagement des utilisateurs précédemment intéressés, qui s’appuie sur des informations fondées sur les données et des méthodes de suivi avancées pour augmenter les taux de conversion au sein d’un public cible. Cependant, le concept sous-jacent est simple : Vous en aurez plus pour votre argent si vous vous concentrez sur les utilisateurs qui sont déjà intéressés par vos produits et services (ou du moins curieux). Bien mené cette stratégie peut facilement vous aider à augmenter les conversions de toutes sortes et à améliorer le retour sur investissement global de votre stratégie de marketing digitale.

Dans un prochain article sur le sujet, nous partagerons quelques tips pour bien piloter sa campagne de retargeting.

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous à HelloParis(a)teamlewis.com ou complétez le formulaire ci-dessous