Directrice France de Lewis

Par

Marie-Laure Laville

Publié le

janvier 7, 2020

Tags

awareness, Communication, digital, Influence, influenceur, marketing, marque, réseaux sociaux, socialmedia, stratégie, viral, visibilité

En ce début d’année rien de mieux que de parler de paillettes et de faire un point sur le véritable pouvoir des réseaux sociaux. Viralité, influence, visibilité... Comment attirer l'attention de son public cible ?


La viralité est tout simplement le meilleur moyen de gagner rapidement de la visibilité et du trafic sans nécessairement payer pour cela ou être un magicien du SEO.

 

Pour que le contenu soit viral, il faut créer de l’émotion

Les internautes sont bombardés de communications de toute part. Il est impératif d’être pertinent, utile, créatif et d’adopter une approche personnalisée.

Les réseaux sociaux comptent plus de 3 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde entier. Ils occupent une place prépondérante dans nos vies. Entre médias sociaux, vie privée et vie professionnelle, les frontières s’effacent… Certaines marques ou individus surfent sur cette évolution pour développer leur entreprise ou encore lancer sa carrière.

Un exemple bien parlant connu de beaucoup d’internautes : le buzz de l’humoriste Inès Reg. 

 « Les calculs sont pas bons Kevin ! »

Cette jeune humoriste de 27 ans a vu sa carrière propulsée grâce une hilarante vidéo postée sur YouTube qui a fait rire des milliers d’internautes : « c’est quand q’tu vas mettre des paillettes dans ma vie, Kevin ? » Plus de 3 millions de vues qui ont changé son statut.  Inès a gagné dans la foulée du partage de cette vidéo plus 50 000 followers (suiveurs) sur Instagram. Une nouvelle génération d’humoristes booste leur carrière sur Facebook ou Instagram.

Inés Reg a su créer du contenu original et le partager sur ses plateformes numériques pour informer, divertir et engager ses abonnées.

 

Un buzz linguistique

En quelques jours, « Mets des paillettes dans ma vie, Kevin! » est devenu une expression populaire aussi bien à la machine à café qu’en cour de récré.

Sa vidéo a créé un tel engouement qu’elle a été obligée de déposer sa marque. De nombreuses marques se sont inspirés du slogan de la jeune humoriste pour les reproduire sur des objets tels que des t-shirts, des tasses… La fameuse phrase a également servi sur des publicités de marques comme Interflora : « On ne dit plus « Fais-moi rêver » mais « C’est quand que tu vas mettre des paillettes dans ma vie Kevin ». La vidéo repostée sur Twitter devient virale.

 

Les 6 ingrédients pour rendre un contenu viral 

Le contenu viral est clairement plus engageant qu’une simple publicité puisqu’il incite la cible au partage et à la participation.

  • Le contenu: Créer une histoire qui capte l’’attention, marque les esprits et déclenche l’enthousiaste, la surprise. Elle traduit la vie et l’authenticité. La moyenne d’attention aujourd’hui est de 8 secondes
  • L’émotion : Faire réagir, lancer le débat et animer la discussion, le sujet doit porter en lui les traces de l’émotion. Faire rire, sourire, les émotions génèrent du trafic
  • L’humour : Engager l’audience avec de l’inattendu
  • La simplicité : des messages ciblés, des contenus courts, l’objectif est d’être vu rapidement
  • L’image : Le pouvoir de l’image, du contenu pertinent bien illustré fait la différence
  • La vidéo « cute » et « LOL » ont un meilleur référencement sur le web (SEO). Dr James McQuivey, chercheur à Forrester estime qu’une vidéo équivaut à 1,8 millions de mots. 90% de l’information transmise au cerveau est visuel et sera traité 6000 fois plus rapidement que le texte.

 

Un article de Marie-Laure Laville, Directrice de LEWIS France.

 

Contactez-nous à HelloParis(a)teamlewis.com ou complétez le formulaire ci-dessous