Par

LEWIS France

Publié le

septembre 29, 2017

Tags

leadership, LEWIS EXPRO, marque personnelle, RH

Chaque phase de notre vie nous amène à adopter un nouveau point de vue et ajouter des cordes à notre arc. Ceux qui, au cours de leur carrière, atteignent la position de dirigeant n’ont pas la tâche facile : ils doivent non seulement acquérir de nouvelles compétences mais en désapprendre d’autres qui leur ont permis d’arriver jusque-là.


Imaginez le parcours d’un chef d’entreprise, commençant à travailler dès la fin ses études et promu progressivement à un poste de direction. A l’école, cette personne est récompensée pour sa capacité à assimiler et reproduire de la connaissance.

Une fois recrutée, elle doit développer des talents très différents pour mener son travail à bien. De manière générale, elle doit apprendre à résoudre les problèmes de manière créative. En début de carrière, on est récompensé avant tout pour son efficacité.

Excellant dans ses fonctions, cette personne est promue à un poste de management. Cette transition est l’une des plus difficiles qui soit, car de bons employés ne font pas nécessairement de bons managers. Dans les livres de management, on appelle cela le Principe de Peter : les candidats à une promotion sont évalués, non en fonction des compétences requises pour le nouveau poste, mais sur la base de leur réussite dans leur poste actuel.

Or, pour être un bon leader, il ne suffit plus de savoir « faire ». La quasi-totalité de ceux qui participent à un conseil d’administration sont passés par une spécialisation. Ils ont gravi la montagne par une seule face : la finance, les ventes, et même l’informatique ou les RH. Une fois au sommet, cela n’a plus d’importance. Ils sont évalués horizontalement. Leur champ de vision et leur compréhension du monde deviennent prééminents. Pour être un bon leader, il faut savoir « être », c’est-à-dire incarner des valeurs et des messages.

Les dirigeants doivent alors développer des compétences sur lesquelles ils n’ont jamais vraiment été jugés jusqu’alors : la gestion des médias et leur communication externe par exemple. Ils doivent devenir une marque à eux tout seuls. Cependant, devenir le visage d’une organisation ne vient pas naturellement à tout le monde. Y parvenir avec succès nécessite de l’entraînement, de l’aide et d’y porter une attention particulière. Les programmes de communication Corporate incluent généralement un volet Executive Profiling, mais l’image de marque personnelle du dirigeant prend une place de plus en plus cruciale et va finir par devenir une pratique à part entière, trop importante pour seulement faire partie d’un programme.

L’offre LEWIS EXPRO

C’est ce pourquoi LEWIS lance un service dédié au Personal Branding et adapté aux besoins spécifiques des dirigeants : création de contenu digital et gestion de l’image sur les réseaux sociaux, rédaction d’articles d’opinion, de posts et de discours, media trainings et formation à la prise de parole en public, détection d’opportunités d’intervention lors de salons ou de séminaires, communication de crise, etc.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter l’agence LEWIS.

Contactez-nous à HelloParis(a)teamlewis.com ou complétez le formulaire ci-dessous